Apprendre la méditation

Parce que cette pratique ne consiste pas à s’asseoir en tailleur et à fermer les yeux, elle permet de réaliser une véritable introspection et de se sentir détendu et en paix avec soi-même.

Je vous ai déjà parlé de Anne-Maelle, qui est professeur de yoga et étudiante en sophrologie, et de Anne-Flore, ma naturopathe. Elles forment un superbe duo « bien-être »que j’ai pu voir à l’œuvre dimanche dernier lors d’un atelier méditation et smoothies. Lire la suite de « Apprendre la méditation »

Un an sans shopping – Bilan des trois mois et look de printemps

Wouaaaah déjà 3 mois ! Et on a passé la tentation des soldes les doigts dans le nez !

En même temps, comme je l’ai déjà expliqué, je suis fauchée donc tant mieux.

Cependant ma situation s’améliore, ça risque donc de devenir un peu plus dur dans les mois à venir.

Je dois avouer tout de même que c’est plus dur que ce que je pensais au départ. Alors que le premier mois je ne me posais même pas de questions, je commence désormais à sévèrement lorgner sur les chaussures… Alors que je l’ai dis, je persiste et je signe, je n’achèterai qu’une seule paire de chaussures : mes escarpins pour mon mariage (quand même faut pas déconner). Lire la suite de « Un an sans shopping – Bilan des trois mois et look de printemps »

Les joies d’être malade

Comme je vous le disais vendredi dernier, j’étais un peu malade. Un petit rhume qui a commencé doucement pour finir en « laissez-moi crever » dimanche.

Même si le coup de la migraine, des sinus bouchés et des bronches prisent ne sont pas vraiment agréables, j’arrive à tourner la chose à mon avantage et à l’apprécier.

Ne voyez aucun masochisme derrière cette phrase, en vrai être malade c’est trop cool ! (Bon comme on est en 2017 et qu’il faut faire attention à tout ce qu’on dit de peur de se faire sauter à la gorge, je précise bien que je parle de petites maladies hein ! Genre gripette, rhume, rhino… ) Lire la suite de « Les joies d’être malade »

DIY déodorant

Je pense que lorsqu’on commence à s’intéresser à l’écologie et à ce qu’on peut mettre en place pour réduire son impact sur l’environnement on capte rapidement qu’il y a des catégories de produits où il sera plus dur d’envisager des alternatives. Pour moi c’était les produits d’entretien et les produits de la salle de bain.

Pour ne pas me brusquer j’ai changé les choses au fur et à mesure, étape par étape. Lire la suite de « DIY déodorant »