Les joies d’être malade

Comme je vous le disais vendredi dernier, j’étais un peu malade. Un petit rhume qui a commencé doucement pour finir en « laissez-moi crever » dimanche.

Même si le coup de la migraine, des sinus bouchés et des bronches prisent ne sont pas vraiment agréables, j’arrive à tourner la chose à mon avantage et à l’apprécier.

Ne voyez aucun masochisme derrière cette phrase, en vrai être malade c’est trop cool ! (Bon comme on est en 2017 et qu’il faut faire attention à tout ce qu’on dit de peur de se faire sauter à la gorge, je précise bien que je parle de petites maladies hein ! Genre gripette, rhume, rhino… ) Lire la suite de « Les joies d’être malade »

Publicités

Ce mois-ci on dit merci à…

Eric-Emmanuel Schmidt. Décidément ce club de lecture est vraiment une bonne chose ! Après avoir redécouvert la Confusion des Sentiments de Zweig j’ai pu découvrir Les Perroquets de la Place d’Arezzo de Schmidt. Un joli roman, qui avec ces 723 pages nous laisse le temps de bien nous accrocher aux personnages. Je l’ai lu tranquillement, ce qui m’a donné le sentiment de regarder une série. On suit pas mal de personnages différents avec le thème de l’amour et de la sexualité, les histoires s’entrecoupent et réveillent chacune des émotions différentes : on a de l’empathie pour cette mère de famille, qui se hait et dont la fille, parfois cruelle, accentue le dégoût qu’elle a pour son corps, on déteste ce politicien à la carrière réussie qui prend les femmes pour des objets, on aime ce jardinier au corps d’Apollon et à l’âme pure… Enfin je retiendrais cette citation :  » La niaiserie est le vêtement dont les  cyniques habillent les purs « .
Lire la suite de « Ce mois-ci on dit merci à… »

Inspirational Home

L’année dernière, nous avons agrandi notre foyer en accueillant notre fidèle Loki. 5 points pour la vie de famille et le foyer chaleureux mais 10 points en moins pour le chic. Loki-Chien est un machouilleur de coussin de compétition.

Il m’a également détruit quelques livres ainsi qu’une paire de chaussures. La liste pourrait être plus longue mais nous avons appris à ruser et surtout à ranger différemment. Aujourd’hui le principal jeu de notre chien est de prendre les rouleaux de papier toilette, de les apporter dans la chambre et de les dérouler jusqu’à ce que celle-ci ressemble à une blague d’Halloween. Lire la suite de « Inspirational Home »