DIY déodorant

Je pense que lorsqu’on commence à s’intéresser à l’écologie et à ce qu’on peut mettre en place pour réduire son impact sur l’environnement on capte rapidement qu’il y a des catégories de produits où il sera plus dur d’envisager des alternatives. Pour moi c’était les produits d’entretien et les produits de la salle de bain.

Pour ne pas me brusquer j’ai changé les choses au fur et à mesure, étape par étape. Lire la suite de « DIY déodorant »

Conscious february

Ou l’importance de la déconsommation.

Le monde dans lequel nous vivons et le rythme auquel nous nous appliquons à le consommer n’est plus viable. Ou du moins durable.

wall-e-l

 » Qu’est ce que ça veut dire Simone ? « 

Et bien  Mireille, cela remet tout simplement en question le monde dans lequel nous allons vieillir (bah oui, « le monde que nous allons laisser » c’était pour nos parents). Les entreprises polluent, maltraitent les humains et tuent des animaux, nous sommes choqués, nous nous offusquons mais nous continuons de consommer leurs produits. Lire la suite de « Conscious february »

Tofu girl

Je pense qu’un des facteurs qui m’a le plus motivé dans ma transition alimentaire c’est de devenir une sorte de super héro du quotidien.
Comme l’explique Nicolas Meyrieux dans La Barbe, « si on devenait tous végétarien, on pourrait nourrir 923 millions de personne en malnutrition et résoudre une grande partie du réchauffement climatique et mettre fin aux problèmes de pollution et de pénuries d’eau et j’en passe… ». Et ça c’est carrément la classe.
Je vous invite à regarder la vidéo sur les « régimes alimentaires » parce que l’entendre sur ce sujet c’est hyper instructif et je vous conseille aussi celle sur l’élevage intensif.

Lire la suite de « Tofu girl »